Abonnez-vous à notre chaîne youtube - A venir
CITY OF HORROR Agrandir l'image

36,36 € HT
36,36 € TTC HT

CITY OF HORROR

Nouveau produit

CITY OF HORROR  (Repos Production)

Excellent jeu de négociation. Qui sera éliminé lors de chaque négociation ? 3 à 6 joueurs. A partir de 11 ans. Durée approximative : 75 minutes

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

En savoir plus

CITY OF HORROR

 

Repos Production, contrairement à ce que son nom suggère, ne chôme pas sur le marché du jeu. Alternant des jeux d’ambiance qui lui rapportent des revenus faciles et des jeux d’auteur dans lesquels la firme s’engage sur le meilleur (Ghost Stories, 7 Wonders), l’éditeur belge nous propose cette fois City of Horror dans le très rare registre des jeux de négociation.

 

Le canevas vient d’un jeu de 2005, Zombies, la blonde, la Brute et le Truand, épuisé à ce jour. Les concepteurs de Repos Production, en accord avec l’auteur Nicolas Normandon, l’ont complètement retravaillé en y ajoutant tantôt des innovations, tantôt un meilleur équilibre dans le mécanisme.

 

Si vous pourriez avoir quelque résistance devant sa boîte sur laquelle des zombies s’en donnent à cœur joie, dépassez la façade et entrez dans un jeu où tout se joue sur une combinaison entre l’inattendu, la négociation et des cartes qui font rebondir ces dernières à volonté. Très rares sont les jeux où nous pouvons tenter de persuader nos adversaires de se ranger derrière un avis et parfois de les contraindre grâce à une carte jalousement conservée qu’on sort de sa manche au bon moment !

 

L’idée du jeu est de représenter un groupe de personnages qui subissent dans leur ville l’assaut d’une meute de zombies affamés. Le jeu se joue sur une période de 4 heures symboliques (en réalité une grosse heure quand on connaît les règles) durant lesquelles chaque joueur tente de faire survivre 3 personnages en attendant l’arrivée d’un hélicoptère qui embarquera peut-être ceux qui sont encore en vie. La ville est représentée par 6 lieux sur lesquels débarquent de manière aléatoire des groupes de zombies qui, s’ils sont assez nombreux, tueront presque chaque fois un habitant qui se trouvait exactement là.

 

Pour éviter ce rendez-vous macabre, les solutions ne sont guère nombreuses : la première est d’être ailleurs – ce qui n’est pas toujours possible et ce qui n’enlève rien aux événements qui se passent précisément dans cet autre lieu ; la seconde est d’abandonner le personnage d’un autre joueur à la gourmandise des zombies. Or c’est précisément dans cet abandon que se noue le meilleur du jeu. Les joueurs présents dans le lieu du sacrifice décident entre eux de qui sera offert aux zombies. Pour influencer les votes lors de la décision finale, toutes les persuasions, toutes les promesses et tous les cadeaux sont permis : les premieres déploient souvent des arguments dithyrambiques qui reposent parfois sur du vent tout en provoquant une ambiance d’humour spectaculaire ; les seconds alignent des appâts ou des doses de vaccins qui permettent de grimper dans un hélicoptère à la toute dernière minute de la partie.

 

Le jeu passe ainsi par une petite trentaine de négociations tantôt simples, tantôt turbulentes qui donnent au jeu l’éclat de ce que certains ont connu dans le très remarquable jeu allemand Rettet Wie kann. A la différence de ce dernier, les joueurs peuvent introduire des éléments inattendus : voler la voix de l’autre ; lâcher un chat en espérant qu’une partie des zombies le suivra ; découvrir une cachette qui permet d’échapper au sacrifice ; actionner une alarme, lancer du gaz lacrymogène ; etc.

Tout est de bonne guerre et les joueurs qui se risquent dans une partie de City of Horror, sont en principe assez grands pour savoir qu’un jeu n’est jamais qu’un jeu et qu’il permet mille et une choses interdites dans la vie. Il en résulte beaucoup de plaisir que soutiennent l’excellence du graphisme, la qualité du matériel et une règle très mature et parfaitement huilée.

 

La boîte annonce à partir de 14 ans. En réalité, des familles qui joueraient en incluant des enfants à partir de 10 ans, devraient se régaler. La règle a l’épaisseur qu’il faut pour ne pas être simpliste et, celle-ci maîtrisée, ouvre sur des parties finalement faciles à jouer. Nous avons testé le jeu à six joueurs et nous nous sommes régalés. Les parties sont possibles dès 3 joueurs – ce qui me semble vrai. (env. 50 euros)

30 autres produits dans la même catégorie :

Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port TTC À définir
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Nouveaux produits

Meilleures ventes